Publié par : manoze83 | 6 février 2011

Togoville, berceau mystique

Togoville est situé à environ 1/2h en voiture de Lomé. Pour y accéder il est nécessaire de traverser en pirogue le Lac Togo.  « Toa-Go » signifie d’ailleurs « la rive opposée de l’eau ». Cette ville est empreinte de mysticisme, la ville y est encore largement rythmée par les cérémonies traditionnelles et les cultes vaudous.

Le lac Togo n’est pas profond, seul un bâton est nécessaire pour faire avancer la pirogue.

Fresque notifiant que cette maison est habitée par un prêtre vaudou.

Cette scène et les bancs ont été érigés spécialement à l’occasion de la venue de Jean-Paul II à Togoville en 1985. Un symbole de complémentarité et non d’opposition entre deux religions : l’animisme et le catholicisme.

Centre artisanal

Bord du lac Togo

Publicités
Publié par : manoze83 | 5 février 2011

Devantures commerces

« Avec MAGGI, chaque femme est une étoile »

Publié par : manoze83 | 5 février 2011

Affiches

« Je suis trop jeune pour le sexe ! »

« Adoptez la classe internationale ! »

Spaghetti Patronne : « Qui goûte prend goût ! »

EKU, la bière locale

Publié par : manoze83 | 5 février 2011

Hep, taxi !

Publié par : manoze83 | 5 février 2011

Grand Marché de Lomé

A Lomé, lorsque l’on parle de « Grand » Marché, on ne prend pas l’adjectif à la légère. Situé non loin de la plage, il propose à ses habitants des denrées alimentaires de base, des épices, mais aussi des habillements, produits de beauté, bijoux,…En résumé, à peu près tout hormis les fruits et légumes frais. Le samedi est le jour le plus fréquenté. Au milieu de la foule, des voitures, des motos, il devient difficile de se frayer un chemin et ne pas gêner les vendeurs pressés.

Togolaise transportant du igname : amidon utilisé comme produit de base dans la cuisine, notamment pour le Fufu

Ventes de perles dans en intérieur, dans le grand bâtiment situé près de la Cathédrale.

Transport d’épices

Publié par : manoze83 | 5 février 2011

Sur un air de Bob Marley

Publié par : manoze83 | 5 février 2011

Lomé Beach

 

 

 

 

 

La plage de Lomé se caractérise par de large étendues de sable brun. La mer est en cette saison trop agitée pour s’y baigner, et les habitants ont plutôt pour habitude de rester sur la plage. Le dimanche est l’occasion pour bon nombre de Togolais de s’y donner RDV, et profiter d’un pique-nique, de jeux, ou autres animations (musique, spectacles…) pour partager un bon moment. C’est aussi l’endroit idéal où tout est bon à vendre : glaces, bijoux, photos-minute…

Il existe également des plages privées, un peu plus excentrées et moins fréquentées. On n’y vient davantage pour se baigner et se prélasser que pour y retrouver ventes et animations.

 

 

« Newer Posts

Catégories